Je est un autre

Je est une autre.
Et vous?

La formule est paradoxale et même, semble-t-il, contradictoire puisqu’elle identifie le sujet, le moi, c’est à dire le pôle d’identité de la personne avec son contraire « un autre », indéfini, et étranger.

Il faut évidemment chercher à donner sens à la formule et comprendre qu’elle s’oppose (et donc suppose) une autre conception du sujet, plus simple, où le  je s’apparaît comme responsable de ses actions et où il parle de lui à la première personne en assumant ses décisions.

Quelles sont les manifestations du sujet qui donnent à penser qu’il est essentiellement autre que ce que l’on ( ou il ) pensait de lui ? (…)

Source: http://www.philophil.com/dissertation/autrui/Je_est_un_autre.htm

Carol Romão posted this.

04, outubro

About Carol Romão

This author does not have a description.

Did this answer your question? If not, send us a message?